Le Blog des espaces collaboratifs

Des conseils pour des salles collaboratives performantes

C’est une question qui nous est souvent posée par nos clients : mais quelle est la différence entre une salle de réunion classique et une salle de réunion collaborative ?


Une salle collaborative, c'est quoi ? 

Le tableau ci-dessous détaille les équipements et les outils qui font la différence entre ces deux solutions professionnelles de collaboration mais plus globalement, la salle collaborative relève d’une approche beaucoup plus focalisée sur la production de contenu par les participants dans la salle et hors de la salle.

Cette approche nécessite une organisation de l’espace et des outils spécialisés qui ne s’improvisent pas. Beaucoup d’études professionnelles le démontrent : le confort postural, visuel et auditif ainsi que la possibilité pour chacun d’interagir sur l’information échangée transforme totalement le résultat d’une réunion ; et ce, que cette dernière soit improvisée dans une Bulle de Com ou minutieusement préparée dans une salle de conseil.

Plus de temps en réunion qu'au bureau !

Un cadre passe aujourd’hui plus de temps en réunion (21 heures hebdomadaires) que seul à son poste de travail, l’enjeu est donc de taille pour toutes les organisations.

La bonne nouvelle est que les coûts actuels pour intégrer la technologie collaborative permettent à une PME de s’équiper d’une telle salle collaborative, typiquement dans des budgets entre 5 et 20 k€, suivant les fonctionnalités retenues.

 Téléchargez le guide de la salle  de réunion collaborative

Salle de réunion classique VS Salle de réunion collaborative 

 

Salle de réunion classique

Salle de réunion collaborative

  • Matériel : paperboard + vidéoprojecteur

 

  • Matériel : un écran interactif + un écran passif + outils collaboratifs

 

  • Information descendante de l'animateur vers les participants

 

  • Les participants interagissent entre eux et avec l'animateur pour faire évoluer collectivement le contenu de l'information

 

  • Agencement et mobilier de la salle centrés sur l'animateur
 
  • Agencement et mobilier de la salle centrés sur les participants
  • Accès limité à la projection en mode filaire

 

 

  • Le partage de contenu est statique

 

 

  • L'information est nécessairement poussée vers tous les participants en même temps

 

  • Possibilité de "one-to-one" ou "one-to-many" : des échanges privées sont possibles entre deux (plusieurs) participants dans la réunion sans perturber le collectif

 

  • Le partage de contenu est uniquement local (dans la salle)

 

 

  • Pas de TBI (Tableau Blanc Interactif)

 

  • TBI accessible à tous les participants

 

  • Le format du contenu est imposé par le présentateur : excel, powerpoint, ....

 

  • Les participants peuvent enrichir le contenu en multi-formats : surcouche TBI sur excel, powerpoint, ....
  • Le compte-rendu de la réunion est diffusé après coup par l'animateur

 

 

 

En option : la capacité d'enregistrer (vidéo, voix, contenu) la réunion avec diffusion sur un média d'entreprise (intranet, webtv) pour élargir encore la collaboration

 

 

Une rapide comparaison qui souligne l'importance stratégique d'optimiser les salles de réunion dans vos entreprises !

Vous souhaitez aller plus loin ? Et si vous téléchargiez le guide de la salle de réunion collaborative ?

 

 Nouveau call-to-action

Maxime

Un métier : l'infrastructure de collaboration. Trois expertises : Outils, espaces et réseau de collaboration.

4 points clés pour une salle de réunion collaborative efficace