Le Blog des espaces collaboratifs

Des conseils pour des salles collaboratives performantes

By Hubert De Nomazy Posted 11 juil. 2019 09:52:52 In 1.5-Salle de contrôle

C’est une problématique récurrente soulevée par nos clients. Comment gérer d’un point de vue acoustique la cohabitation dans une salle de contrôle de populations différentes ? En particulier, ces 3 groupes qui assurent des tâches différentes :

  • Les opérateurs, concentrés sur les écrans de leur pupitre ou du mur d’images
  • Les superviseurs, planificateurs ou spécialistes qui interviennent ponctuellement sur les scénarios de supervision ou de crise
  • Les extérieurs qu’ils soient simples visiteurs ou décideurs présents dans l’espace parce qu’une situation particulière requiert leur intervention

D’un point de vue audio, plusieurs sons vont alors se télescoper surtout si la salle n’est pas grande :

+ les conversations croisées, incluant les coups de téléphone
+ les alarmes sonores
+ l’audio de certaines sources si le paramétrage du contrôleur multimédia l’autorise

Il n’y a pas de recettes miracles pour palier à ce problème, en revanche vous pouvez dès la conception de la salle envisager trois solutions pratiques pour atténuer les effets de cette nuisance sonore qui peut s’avérer pénalisante pour l’exploitation de votre salle de contrôle.

A. La séparation des espaces

Nous traitons en détail ce sujet dans notre Livre Blanc de la salle de contrôle aussi contentons-nous de rappeler ici les principes de base. Un espace de contrôle doit inclure des salles attenantes spécialisées (préparation/planification, crise/commandement, etc …)

schema-espaces-salle-de-controle-motildeSchéma des différents espaces d'un espace de contrôle et de supervision

B. L’utilisation de cloisons pilotées

Le principe est d’introduire une certaine flexibilité visuelle et auditive : les cloisons sont munies de vitres pilotées électriquement (type Privalite) mais également de micros/bas-parleurs qui s’actionnent par un simple interrupteur ou par une touche de commande sur une dalle tactile type domotique. Une alternative plus simple réside dans l’utilisation de casques audio, mais nous préférons la première solution pour des raisons tant de confort que de performance dans la communication.

 

C. Un traitement acoustique approfondi de l’espace

Citons notamment : l’utilisation de vélums spécialisés au plafond, de tissus acoustiques pour le mobilier ou encore de panneaux microperforés pour l’habillage mural ou le mobilier.

 

D. dernière option, l’humain

Sans mettre en place de procédures contraignantes compliquées, une communication sur les bonnes pratiques orales à respecter dans une salle de contrôle peut s’avérer payante. Nous sommes frappés de voir que beaucoup d’équipes se plaignent de la nuisance sonore (à l’instar de tous les open spaces de bureaux) mais que bien souvent une simple (in-)formation avec un affichage de la procédure adhoc sur le sujet n’ont jamais été mis en place

Contacter un de nos ExpertsEn conclusion, nous pouvons témoigner par expérience que la gestion de l’audio dans une salle de contrôle n’est pas une chose simple mais que deux précautions peuvent considérablement atténuer le problème :

  • La prise en compte du sujet dès la conception de la salle, tant sur le plan multimédia que celui de l’organisation spatiale du lieu
  • La priorisation systématique de la contrainte audio sur la composante vidéo, même si cette dernière est souvent la focalisation première d’une salle de supervision et de contrôle

Téléchargez le guide de la salle de créativité


 

 

Hubert De Nomazy

Un métier : l'infrastructure de collaboration. Trois expertises : Outils, espaces et réseau de collaboration.

La réalisation du mois de juillet

S'abonner à la newsletter mensuelle

guide-salle-reunion-collaborative

Suivez nous